Algérie

Algérie-Libye, ce soir (20h45) à Constantine : Prendre option avant la bataille de Sfax




Algérie-Libye, ce soir (20h45) à Constantine : Prendre option avant la bataille de Sfax
Confrontation n Les Verts ont rendez-vous, ce soir, au stade Chahid Hamlaoui de Constantine, avec la Libye pour le compte du match aller du dernier tour des éliminatoires du CHAN Kenya-2018.Dans le bus qui les ramenait, hier soir à 22h00 à l'hôtel Marriott, le sélectionneur national des Verts, l'Espagnol Lucas Alcaraz, était très pensif et concentré sur le match de ce soir (20h45) contre la Libye, dans le cadre du dernier tour des éliminatoires du CHAN Kenya 2018. L'ancien coach de Malaga, dont c'est le premier défi à la tête des Verts, venait de boucler la dernière séance d'entraînement sur la pelouse du stade Chahid Hamlaoui de Constantine avant la grande explication avec la sélection libyenne. Une séance basée essentiellement sur la mise en place tactique et les recommandations faites à la suite du visionnage des séquences vidéo sur l'adversaire, dans une atmosphère très concentrée où le moindre détail n'a pas été négligé.Arrivés hier à partir d'Alger, le ministre de la Jeunesse et des Sports, El-Hadi Ould-Ali, et le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Kheireddine Zetchi, ont salué les joueurs et les différents staffs leur souhaitant bonne chance pour leur première sortie officielle face à un adversaire que les Algériens ont souvent battu, malgré les difficultés qu'il posait à chaque fois.En effet, sur les vingt-et-une rencontres disputées face à la Libye, l'Algérie l'a emporté à quinze reprises contre trois nuls et autant de défaites seulement.Les coéquipiers du gardien Abdelkader Salhi, qui devrait être aligné d'entrée, ont fait preuve de beaucoup de discipline et de sérieux durant tout le stage de préparation, que ce soit au Centre technique national de Sidi Moussa ou bien à Constantine, où les supporters des Verts ont exprimé leur joie de revoir de nouveau leur sélection, hors de l'habituel antre de Mustapha Tchaker de Blida, comme l'a souligné hier le ministre Ould-Ali lors de sa visite d'inspection du stade Hamlaoui : «Je salue la décision du président de la FAF de faire jouer ce match contre la Libye à Constantine, en attendant celui contre la Zambie, le 5 septembre prochain, et en attendant de voir l'équipe nationale dans d'autres villes, y compris au Sud du pays !» Au moment où nous mettons sous presse, les joueurs sont en réunion avec le staff technique et le président de la FAF.Ce dernier devrait prononcer un petit discours d'encouragement et rappeler le caractère historique de cette rencontre non seulement pour son importance, mais du fait qu'elle annonce le retour des Verts dans une ville qui a vu l'Algérie se qualifier pour la première fois à la Coupe du monde (c'était en octobre 1981 face au Nigeria) et où elle ne s'y est plus produite depuis ... 1989 ! Le président insistera également sur l'importance de cette compétition qu'est le CHAN, que les Algériens ont raté à deux reprises (en 2014, éliminés par la CAF à la suite de la décision prise par la FAF de se retirer en raison du refus de délocaliser le match-aller face à cette même Libye en raison de la situation sécuritaire dans ce pays, et en 2016 à cause d'une suspension de l'instance africaine).Tout compte fait, l'Algérie compte une seule participation, la première en 2011 au Soudan, celle qui a révélé les Djabou, Soudani, Halliche et autres Belkalem, passés depuis en sélection A. Le renouveau du football local passe ainsi par une qualification à cet événement qui valorisera certainement des joueurs avides de monter à l'étage supérieur et pourquoi pas bousculer la hiérarchie chez les A. La balle est donc dans leur camp et celle du staff technique. Cela débute ce soir à Constantine, avant la bataille de Sfax, en Tunisie, prévue le 18 de ce mois.



Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)