Algérie

Barça


En effet, au terme de cette rencontre, Gerard Piqué était très remonté contre le corps arbitral. Au point de quitter la pelouse d'El Madrigal, l'enceinte de Villarreal, en interpellant Javier Tebas, le président de la Liga présent en tribunes. "Tu as bien vu ' Oui toi, tu as bien vu '", lui a-t-il lancé avant de s'en prendre une nouvelle fois aux arbitres devant les micros.De quoi s'attirer les foudres de Luis Enrique en conférence de presse. "C'est facile de se plaindre et de pleurnicher, mais ce que pense Piqué, c'est son opinion et ça s'arrête là, a-t-il en effet lancé dans des propos rapportés par Sport. Moi, je ne pense pas que cela serve ses intérêts ni ceux de l'équipe et chacun doit savoir ce qu'il peut dire et ne peut pas dire. J'aime Piqué le footballeur, qui est un joueur-clé de notre équipe. Après, chacun peut dire ce qu'il veut et ce sera toujours un bon filon pour la presse. » Des propos relayés par Football.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)