Cadastre urbain d’Oran





10 communes seulement sur 26 sont cadastrées L’Agence Nationale du Cadastre a du mal à réaliser le plan cadastral considéré comme étant «l’ADN» d’une société. Une opération lourde qui nécessite sans doute du temps pour réaliser un fichier immobilier aux fins de délivrer un livret foncier mais qui semble buter à de sérieux problèmes de moyens.C’est le cas notamment du Cadastre urbain d’Oran qui connaît des difficultés liées, somme toute, au recouvrement photogrammétrique que sont les restitutions des plans et ce, dit-on, malgré les efforts déployés ces dernières années pour réaliser les objectifs assignés à cette opération. Une opération dont les délais ont été fixés, rappelons-le, pour 2012. «On en est encore à l’âge de la pierre. On travaille toujours avec un tachéomètre, un outil qui mobilise 4 à 5 agents avec tout ce que cela suppose comme perte de temps. Alors qu’avec la restitution par photographie aérienne, on peut faire en deux mois ce qu’on fait actuellement en deux ans», lâche lapidaire M. Fliti, directeur du cadastre d’Oran qui se désole de telles déperditions d’énergie, outre les aléas rencontrés sur le terrain en matière de la circulation de l’information pour mener à bien le travail d’enquête. Le cas d’Aïn El Turck est plutôt édifiant. L’opération de cadastre qui fut entamée en 2003 s’est arrêtée -comme par enchantement- en 2007, comme le soulignent et le soutiennent nos sources, en quatre ans, seulement 07 sections (documents d’identification et de filiation des îlots de propriétés) sur 120 ont été remises à la conservation. Une opération qui risque d’être biaisée d’ici 2012, au cas où le problème persiste, comme l’explique notre interlocuteur qui reconnaît que le cadastre opère de manière archaïque, autrement dit, il faut combien de temps pour pouvoir terminer le cadastre de cette agglomération. Jugez par vous-mêmes! Une satisfaction tout de même pour le cadastre d’Oran dont l’opération cadastrale a atteint un taux d’avancement appréciable en vue de la constitution d’un fichier immobilier aux fins de délivrer un livret foncier de la part de la conservation foncière. Un livret qui demeure la pièce maîtresse pour toute transaction immobilière et qui est appelé à remplacer le titre de propriété, comme le dit M. Bensalem, un cadre du cadastre d’Oran qui précise, que depuis la création de l’agence nationale du cadastre, un travail colossal a été fait pour constituer le portefeuille foncier des communes, qu’il soit domanial, privé ou communal. Un effort qui s’est soldé par l’achèvement cadastral urbain de 10 communes ainsi que l’entame cadastrale au niveau de trois autres, Hassi Benokba, El kerma et Misserghine. Les 13 autres communes attendent toujours d’être cadastrées, faute d’effectifs et de restitutions de plans par l’agence nationale de Cadastre. En vrac, au niveau urbain 5.761 ha ont été cadastrés, représentant quelques 82.643 propriétés. Au niveau de la commune d’Oran où l’on est en train de refaire ou plutôt de réactualiser les données, pas moins de 3.351 ha ont été cadastrés totalisant 53.192 propriétaires. Au niveau des zones rurales, la superficie cadastrée est de 189.219 ha pour les 26 communes de la wilaya. Safi Z.


 

Vu : 902 fois
Posté Le : 28/04/2008
Posté par : sofiane
Source : www.voix-oranie.com
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)
Numéro commentaire : 284942
Posté par : akkani rabah
Profession : fonctionnaire
Ville : oran
Pays : Algérie
Date : 11/11/2015
Message : bonjour, svp si possible de connaitre le plan urbain pour la zone industrielle de es-senia oran



Numéro commentaire : 284941
Posté par : akkani rabah
Profession : fonctionnaire
Ville : oran
Pays : Algérie
Date : 11/11/2015
Message : bonjour, svp si possible de connaitre le plan urbain pour la zone industrielle de es-senia oran



Numéro commentaire : 244944
Posté par : Menad Kacem
Profession : retraité
Ville : Tamzourah
Pays : Algérie
Date : 03/03/2015
Message : Bonsoir, est-il possible de connaître l'historique de la ferme du Khémis dans la commune de Tamzourah W.Ain-temouchent j'y réside et c'est important pour un travail de mémoire. Merci



Numéro commentaire : 217450
Posté par : Menad kacem
Profession : retraité
Ville : Temouchent
Pays : Algérie
Date : 27/10/2014
Message : Bonjour, pour des recherches historiques sur la ferme du khémis dans la commune de Tamzourah wilaya d'ain Temouchent je serai de savoir les propriètaires de ce domaine d'avant 1962. je vous prie de croire en mes salutations et respect sincères



Numéro commentaire : 7631
Posté par : bessafi kada
Profession : fonct
Ville : mascara
Pays : Algérie
Date : 21/10/2010
Message : je suis ts en cadastre promo 2002 (CNTS), exp de 5ans cdomin SIG maitrise : Arcgis- mapinfo- global mapper. les defrnt travail topo : levé topo (tachométrie- a la planchette- absus et ordonnées- omplantation). abit a oran.



- Améliorer les conditions socio-professionnelles des travailleurs du secteur de la formation professionnelle
ORAN - Le Ministre de la Formation et de l’Enseignement Professionnels, Mohamed Mebarki a insisté, jeudi à Oran, sur l'amélioration des conditions socio-professionnelles de tous les travailleurs pour développer le secteur. Visitant le centre de formation professionnelle et d’apprentissage "Larbi Krim" à hai Es-Seddikia, le ministre a, d'autre part, mis l'accent sur l’adaptation de la formation aux besoins de développement, ...
- Formation professionnelle: plus de 66.000 jeunes dans les structures d'hôtellerie et de tourisme
ORAN- Plus de 66.000 jeunes suivent actuellement leurs cursus dans les structures spécialisées dans l’hôtellerie et le tourisme du secteur de la formation professionnelle, a indiqué, samedi, à Oran, Mme Akila Boukhari, représentante du ministère de la formation professionnelle. Les 66.000 jeunes font partie des 650.000 jeunes actuellement en formation à travers le pays, et encadrés par 30.00 ...
- Formation professionnelle: nouvelles spécialités lancées à l'Ouest du pays
ORAN- La session de février de la formation professionnelle, entamée dimanche, est marquée par l'ouverture de nouvelles filières et spécialités au niveau de plusieurs wilayas de l'Ouest du pays. L'objectif est de répondre aux besoins du marché du travail local et de se mettre au diapason de l'évolution de certains secteurs. A Oran, une spécialité de communication et d'industrie infographique a ...



Aucune photo n'est disponible








Aucune annonce n'est disponible








Aucune entreprise n'est disponible








Aucun vidéo n'est disponible








Aucune bande sonore n'est disponible








Aucun lien n'est disponible








Aucun produit n'est disponible