Evenements de Ghardaïa



Evenements de Ghardaïa
Le Conseil du Cheikh Ba Abderrahmane Al Kerthi (la plus haute instance des notables des tribus de la vallée du M'zab), a appelé les pouvoirs publics à ouvrir une enquête sur les récents évènements enregistrés dans la wilaya de Ghardaïa et à identifier et sanctionner les auteurs, "en consécration des principes de citoyenneté et d'égalité devant la loi"."Les dépassements qui ont marqué ces graves évènements ne doivent pas être utilisés pour déstabiliser le pays et discréditer les institutions de l'Etat. Il faut ouvrir une enquête transparente et approfondie pour identifier les auteurs et leur infliger les sanctions les plus sévères, conformément aux principes de la République et en consécration des principes de citoyenneté et d'égalité devant la loi", a indiqué un communiqué du Conseil du Cheikh Ba Abderrahmane Al Kerthi, dont l'APS a reçu mardi une copie."Nous devons tous saluer les politiques et les efforts consentis par les autorités suprêmes du pays pour asseoir la stabilité et la concorde, et tourner la page de la tragédie nationale, mus par notre ferme conviction que l'Algérie n'a pas besoin davantage de sang et de larmes", a souligné le communiqué."L'Algérie a besoin de bonnes volontés et des efforts de tous ses enfants pour le bien-être de tous", a ajouté le communiqué.Le Conseil a, en outre, "dénoncé avec force les attitudes et les comportements qui nourrissent l'extrémisme et incitent à la fitna", exprimant "sa profonde préoccupation quant aux actes de violence qu'a connus la région ces dernières années".Dans ce contexte, il a appelé "les institutions de l'Etat, la société civile et toutes les forces vives et les bonnes volontés à oeuvrer pour l'éradication totale de la fitna".Le Conseil a, par ailleurs, exhorté les autorités "à la prise en charge urgente des victimes et à leur assistance, ainsi qu'à la préservation de la sécurité et de la quiétude, tout en ?uvrant au renforcement du système juridique pour bannir et incriminer tout ce qui peut porter atteinte à la stabilité et la sécurité, qu'il s'agisse d'écrits ou de déclarations provocantes qui menacent l'unité de la nation et la cohésion nationale".Evoquant les récents évènements dans la wilaya de Ghardaïa, le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, avait souligné lundi en conseil des ministres, la nécessité de faire prévaloir les valeurs de tolérance, de concorde et de dialogue que prône notre religion, ainsi que les vertus séculaires de solidarité et d'unité qui constituent le fondement de notre société",Le Président de la République a instruit le Gouvernement "de poursuivre la démarche en cours à l'effet d'apporter les solutions appropriées auxquelles aspirent les citoyens de cette wilaya pour ramener la sérénité et la quiétude, afin de préserver son développement harmonieux sur les plans économique, social et culturel".Le Premier ministre annoncera prochainement une initiative pour mettre fin aux échauffourées entre jeunes dans certains quartiers de la ville de Ghardaïa, avait indiqué le ministre de la Communication, Abdelkader Messahel.



 



Vu : 41 fois
Posté Le : 31/12/2013
Posté par : presse-algerie
Ecrit par : Algérie Presse Service
Source : www.aps.dz
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)
- Ghardaïa
L'affaire a fait grand bruit dans la vallée du M'Zab, tant par la qualité de l'acteur principal de cette affaire et de sa complice et néanmoins maîtresse, que par le stratagème employé pour impliquer de la manière la plus odieuse une honorable mère de famille et ainsi la jeter en prison et lui retirer ses cinq enfants dont elle assurait ...
- Ghardaïa
Organisée et encadrée par l'association socioculturelle Indjless (Les anges) de Beni Izguène, une colonie de vacances, pour deux semaines, au profit de 65 enfants du superbe ksar de Beni Izguène, âgés entre 7 et 12 ans, a pris le départ, il y a une semaine vers la côte de Saphir, très exactement à Souk El Tenine, ville côtière de la ...
- HYDROCARBURES
La compagnie nationale Sonatrach a signé à Alger deux contrats avec des entreprises publiques pour la réalisation d'un gazoduc reliant El Menia (Ghardaia) à Hassi R'Mel (Laghouat) sur une distance de 344 km.D'un coût global de plus de 38,87 milliards de dinars, ce gazoduc GR7 permettra d'assurer l'acheminement de la production additionnelle des nouveaux gisements de Hassi Mouina (nord et ...
- Berriane (Ghardaia) - 53 couples convolent en justes noces
Berriane (Ghardaia) -  53 couples convolent en justes noces



Aucune annonce n'est disponible








Aucune entreprise n'est disponible








Aucun vidéo n'est disponible








Aucune bande sonore n'est disponible








Aucun lien n'est disponible








Aucun produit n'est disponible