https://www.facebook.com/LivrEscQ-Magazine-246460315384034/


À l’ère de l’internet et de la télévision, on ne lit plus », disent certains. « On n’achète plus de livres », disent d’autres… que des supputations à l’emporte-pièce pour décourager les épris des Lettres, les papivores ! Subséquemment, L’ivrEscQ, premier magazine littéraire algérien, est né de cette maison mère L. De Minuit. Aussi, le mérite de créer ce magazine bimestriel revient à l’écrivain algérien qui dure et perdure dans sa quête pour enfanter une littérature par l’écrit, la réflexion, l’analyse, l’histoire, la prose, le débat, le questionnement…, bref : le verbe dans tous ses états.
L’ivrEscQ accompagne tous les auteurs algériens connus ou peu connus, en passant par ceux de l'étranger pour ressortir l’universalité du livre en rompant la géométrie des frontières, comme vous le constateriez à travers nos rubriques, présentées dans le site:www.livrescq.com
Chère lectrices, chers lecteurs, nous vous attendons nombreux pour partager avec vous notre passion du livre.

Vu : 29 fois
Posté par : litteraturealgerie

 
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)


- Idriss al'Amraoui – Le paradis des femmes et l’enfer des chevaux
Idriss al'Amraoui – Le paradis des femmes et l’enfer des chevaux
- Fayçal Ouaret - J’ai déserté mes sentiers de pierres
Fayçal Ouaret - J’ai déserté mes sentiers de pierres
- Ahmed Hanifi - LE TEMPS D’UN ALLER SIMPLE
Ahmed Hanifi - LE TEMPS D’UN ALLER SIMPLE