Jubilé Cherfaoui Ali à Maghnia Un hommage mérité






Maghnia n'a pas manqué une fois de plus à sa tradition de rendre hommageà ses anciennes gloires qui ont marqué de leur sceau la mémoire collective etpar leur empreinte des disciplines et des domaines divers. Après le grandiosejubilé organisé en l'honneur de l'ancien Président de la République, AhmedBenbella, qui a évolué au sein de l'équipe de la SSEPM, et celui du joueur dumême club, Meghabar, décédé 15 jours seulement après cet événement, et à l'initiativede la non moins active association des «anciens joueurs», un jubilé à lahauteur de la valeur de l'ancien gardien de but Ali Cherfaoui, connu sous lenom «Ali Goal Marnia» et qui a fait le bonheur des amoureux de la balle ronde àla SSEPM, a été organisé jeudi. Ce jubilé, auquel malheureusement le concerné,qui réside actuellement à Oran, n'a pas assisté à cause de son état de santé, aété marqué par la présence de dizaines de personnes venues honorer ce joueurhors pair et parmi lesquels on comptait ses anciens coéquipiers, ceux qui ontdirigé le club ou y ont évolué, ses amis venus, pour certains, d'horizonslointains et divers ainsi que certaines grandes figures du football telsBelloumi, Megharia, Bekhloufi. Il y avait le bonheur des retrouvailles des anciens de la SSEPM, pleinesd'émotion, qui se sont passées à l'hôtel de Hammam Boughrara lequel s'est avéréexigu. Un match symbolique qui a opposé l'équipe de l'ASMO et les vétérans dela SSEPM a eu lieu jeudi après-midi au stade communal, et un voyage pour toutesles personnes désireuses rendre visite à «Ali Goal Marnia» en son domicile àOran a été organisé vendredi. La Société sportive d'éducation physique deMaghnia (SSEPM) où a évolué Ali de 1954 à 1963, avec une brève absence durantlaquelle il a joué avec un club en France, est un club qui a été créé en 1928et dont le nom a été changé en Ittihad Riadi Maghnia (IRM) en 1971 puis avec laréforme en IRBM en 1977.C'est là un pari réussi pour l'association organisatrice qui a déjà faitpreuve de plusieurs initiatives et activités sportives, et ce en l'absence destructures et de moyens financiers. Elle a finalement touché l'un de sesprincipaux objectifs, à savoir inculquer une culture de la reconnaissance pourceux qui se sont dévoués pour la promotion du sport.


 

 





Vu : 299 fois
Posté Le : 26/05/2007
Posté par : sofiane
Ecrit par : Cheikh Guetbi
Source : www.lequotidien-oran.com




 

 


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)
- Améliorer les conditions socio-professionnelles des travailleurs du secteur de la formation professionnelle
ORAN - Le Ministre de la Formation et de l’Enseignement Professionnels, Mohamed Mebarki a insisté, jeudi à Oran, sur l'amélioration des conditions socio-professionnelles de tous les travailleurs pour développer le secteur. Visitant le centre de formation professionnelle et d’apprentissage "Larbi Krim" à hai Es-Seddikia, le ministre a, d'autre part, mis l'accent sur l’adaptation de la formation aux besoins de développement, ...
- Formation professionnelle: plus de 66.000 jeunes dans les structures d'hôtellerie et de tourisme
ORAN- Plus de 66.000 jeunes suivent actuellement leurs cursus dans les structures spécialisées dans l’hôtellerie et le tourisme du secteur de la formation professionnelle, a indiqué, samedi, à Oran, Mme Akila Boukhari, représentante du ministère de la formation professionnelle. Les 66.000 jeunes font partie des 650.000 jeunes actuellement en formation à travers le pays, et encadrés par 30.00 ...
- Formation professionnelle: nouvelles spécialités lancées à l'Ouest du pays
ORAN- La session de février de la formation professionnelle, entamée dimanche, est marquée par l'ouverture de nouvelles filières et spécialités au niveau de plusieurs wilayas de l'Ouest du pays. L'objectif est de répondre aux besoins du marché du travail local et de se mettre au diapason de l'évolution de certains secteurs. A Oran, une spécialité de communication et d'industrie infographique a ...



Aucune photo n'est disponible








Aucune annonce n'est disponible








Aucune entreprise n'est disponible








Aucun vidéo n'est disponible








Aucune bande sonore n'est disponible








Aucun lien n'est disponible








Aucun produit n'est disponible