Majestueuse, la mosquée du 1er-Novembre de Batna !






Majestueuse, la mosquée du 1er-Novembre de Batna !
Réalisée sur une superficie de 42 200 mètres carrés, la mosquée est classée comme l’une des plus grandes du pays. La salle des prières se trouve au centre de la mosquée et s’étale sur 6 000 mètres carrés au rez-de-chaussée, consacré aux hommes, et sur 2 500 mètres carrés à l’étage supérieur, réservé aux femmes.  L’esplanade de la mosquée ainsi que la salle des prières, réunies, peuvent contenir jusqu’à 25 000 fidèles.Durant ce mois de Ramadhan, les habitants de la ville de Batna passent le début de soirée dans les mosquées où ils prennent part à la prière des taraouih. Pour cela, une large partie d’entre eux se dirige vers la mosquée du 1er-Novembre.
Un superbe édifice religieux qui marque la ville de Batna et la distingue des autres grandes villes des Aurès. “Elle me rappelle la mosquée du Prophète à Médine, en Arabie Saoudite, elle est aussi majestueuse”, témoigne tous ceux qui ont été à Médine. Cette mosquée, qui est devenue la fierté des Auressiens, est l’une des constructions les plus importantes érigées sur le territoire de la wilaya depuis l’Indépendance. Sa réalisation s’est étalée sur plus de vingt ans, soit de 1982 à 2003. La grandeur du projet, ainsi que les ressources financières irrégulières et instables ont fait de ce retard un mal obligé. Rien que l’étude architecturale pour la fondation en béton armé du dôme a nécessité deux ans.
Reste à savoir comment ce chef-d’œuvre a vu le jour ? Le projet de la réalisation de la mosquée était depuis longtemps dans la tête du moudjahid Abidi Mohamed Taher, plus connu sous le nom de colonel El hadj Lakhdar. Ce dernier a réussi, à travers son association (créée en 1980), au sein de laquelle activaient d’importantes personnalités de la wilaya de Batna, à concrétiser ce rêve, le deuxième après celui de l’université à Batna, qui porte aujourd’hui le nom de Hadj Lakhdar.
Deux projets, l’un plus important que l’autre, l’un au service des sciences et l’autre au service d’un islam tolérant, vu par un acteur de l’épopée de Novembre.  En fait, il ne s’agit pas uniquement d’un lieu de prières, mais d’un complexe des sciences islamiques. Réalisée sur une superficie de 42 200 mètres carrés, la mosquée est classée comme l’une des plus grandes du pays. On avance que sa salle de prières est la plus grande au niveau national.
Celle-ci se trouve au centre de la mosquée et s’étale sur 6 000 mètres carrés au rez-de-chaussée, consacré aux hommes, et sur 2 500 mètres carrés à l’étage supérieur, réservé aux femmes. L’esplanade de la mosquée ainsi que la salle des prières, réunis, peuvent contenir jusqu’à
25 000 fidèles. À part la mosquée, le complexe est composé, en plus de l’administration de l’association religieuse de la mosquée, d’une faculté des sciences islamiques et sociales, avec une capacité d’accueil d’environ 3 100 étudiants, un conseil de la fatwa et une école coranique.
Attirante par son architecture inspirée des fresques islamiques, la mosquée reste, toutefois, marquée par une touche propre à la région qui lui donne un caractère typiquement chaoui.


 

 





Vu : 64 fois
Posté Le : 23/09/2008
Posté par : sofiane
Ecrit par : F. Lamia
Source : www.liberte-algerie.com




 

 


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)
Numéro commentaire : 16016
Posté par : amar rouabah
Profession : retraite
Ville : batna
Pays : Algérie
Date : 18/06/2011
Message : Je souhaiterai dialoguer avec des personnes au sujet d un probleme qui me tracasse



Numéro commentaire : 15176
Posté par : Rouabah amar
Profession : retraite
Ville : Puy en velay
Pays : France
Date : 26/05/2011
Message : Je vous salut de FRance et que dieu vous donne la santee



- lahbaci
la mechta lahbaci commune ouled fadhel w.batna algerie contient une source thermal _ hammam el bouzani_pour soins des maladies dermatologiques tres importante necissite des investisseurs .elle est riche en superficie tres importante d halfa plante riche en cellulose pour fabrication du pâte de papier d une tres bonne qualité .en plus des tourisme et de chasse et des monuments ...
- USM HARRACH
El-Harrach ne vit qu'au rythme de Sem-Sem qui doit jouer ce vendredi à Sétif la demi-finale de la coupe nationale face à l'ogre sétifien. Un rendez-vous que les hommes de Boualem Charef ont préparé dans la sérénité, en dépit des effets exogènes générés par la dernière défaite concédée par Touahri et consorts à Batna, samedi dernier, en championnat.Une contre-performance qui ...
- USMH : L'embarras du choix pour Charef
Legrâa : «L'Entente ou une autre équipe,nous allons nous transcender pour la qualification»Après avoir affiché ses inquiétudes au sujet de la disponibilité de tous les joueurs, le technicien harrachi a déjà son idée pour aborder le match des demi-finales face à l'ogre sétifien. Charef s'est montré satisfait d'avoir récupéré les joueurs qui étaient incertains pour ce match, à l'image de ...



Aucune photo n'est disponible








Aucune annonce n'est disponible








Aucune entreprise n'est disponible








Aucun vidéo n'est disponible








Aucune bande sonore n'est disponible








Aucun lien n'est disponible








Aucun produit n'est disponible