Algérie

Qui est Ibn Khamis (650 (H) 1252 (c)- (708 h 1309c) (Né à Tlemcen- mort à Gharnata)




Qui est Ibn Khamis (650 (H) 1252 (c)- (708 h 1309c) (Né à Tlemcen- mort à Gharnata)
Qui est-il ?
La fin du 7er siècle a donné naissance à une personnalité littéraire de premier ordre. Il s’agit de Abou Abdillahi Mohammed Ibn ‘Amr Ibn Khamis de descendante yéménite. Né à Tlemcen en 650h, il fut un fin lettré en culture arabe (Poésie et histoire).
‘’Concernant la rhétorique et la poésie arabe, il était inaccessible’’ ! Disait de lui Ibn Khaldoun.
Ibn Khamis tâtait autant la poésie que la prose, mais il était plus poète que narrateur !
Il fut secrétaire de Othmane 1er
Ibn Yaghmouracen en 671 h mais dédaignant toute fonction, il quitta Tlemcen, visita le Maghrib Al Aksa en particulier Sebta (Ceuta) et regagna Alméria en Andalousie.
Il fut le poète en titre du Wizir Ibn El Hakim à Gharnata (Grenade) et éleva par sa poésie sa stature politique comme il avait fait pour les Bénis Ziane de Tlemcen !
Spécimens de ses poésies :
- A la gloire de Tlemcen :
تلمسان جادتك السحاب الروائح °°°°° وأرست بواديك الرياح اللواقح
كتمت هواها ثم برح بي الأسى °°°°° وكيف أطيق الكتم والدمع فاضح
نسيت وما أنسى الوريط ووقفة °°°°°° أنافح فيها ورده وأنافح
Que les brises odorantes te baignent o Tlemcen !
Et que les vents porteurs de pollen ensemencent tes plaines
J’ai caché mon amour pour elle, mais j’ai été terrassé
Et comment puis je cacher cette amour, alors que mes larmes m’ont trahi ?
Je peux tout oublié mais je ne peux oublier les senteurs d’El Ouarit
Que je humais lors de mes promenades !
تحفظ من لسانك ليس شيء °°° أحق بطول سجن من لسان
وكن للصمت ملتزما إذا ما °°° أردت سلامة ذا الزمان ن
‘ Garde ta langue’ car il n’y a pas de plus propice à une longue incarcération qu’une langue qui parle trop !
Et que le mutisme te soit un fidèle compagnon
Si tu veux t’épargner les tumultes de ce temps !
Potins :
- Il fut assassiné à Gharnata le matin de l’Aïd El Fitr de l’année 708 h victime d’une conspiration ourdie contre son protecteur le Wizir Abou Abdillahi Ibn El Hakim.
- Son assassin mourut une année après avoir contracté une paralysie ! Il criait, dit-on, dans les rues : ‘’ Ibn Khamis me veut ! Ibn Khamis me persécute ! Ibn Khamis m’assassine !
- Il était aussi un artiste- créateur ! Parmi ses œuvres artistiques un verre d’une rare beauté en cire qu’il dédia au Wizir Ibn Al Hakim et sur quoi il transcrit ces vers :

. وما كنت إلا زهرة في حديقة°°°°°° تبسم عني ضاحكات الكمائم
فقلبت من طور لطور فها أنا°°°°°° اقبل فاه الملوك العظائم
Et je ne suis en fait qu’une fleur dans un jardin
Faisant sourire d’autres fleurs aux larges pétales
Je fus métamorphosé d’une forme à une autre
Et me voilà embrassant les lèvres des grands monarques !
El Bidri
i il transcrit ces vers :

. وما كنت إلا زهرة في حديقة°°°°°° تبسم عني ضاحكات الكمائم
فقلبت من طور لطور فها أنا°°°°°° اقبل فاه الملوك العظائم
Et je ne suis en fait qu’une fleur dans un jardin
Faisant sourire d’autres fleurs aux larges pétales
Je fus métamorphosé d’une forme à une autre
Et me voilà embrassant les lèvres des grands monarques !
El Bidri



Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)