Radio-Tiaret



Des conditions de travail déplorables Le changement opéré à la tête de la station locale « Radio-Tiaret » semble amorcer un nouveau départ pour la jeune équipe qui continue pourtant à travailler dans des conditions déplorables. Les locaux dans lesquels se préparent les émissions radiophoniques sont dans un état de dégradation avancé, a-t-on précisé à Acimi Abdelhafidh, le nouveau directeur. « Ce siège est indigne d?une radio ; le directeur a eu l?accord du wali pour l?acquisition du siège de la CAAT inoccupé à 90% », précise-t-on. L?actuel siège est composé de plusieurs baraques en préfabriqué. Elles deviennent de véritables passoires en hiver et une fournaise en été. Il y avait, au départ, une volonté sincère des autorités d?aider cette radio en leur affectant les locaux de l?agence foncière communale de Tiaret, mais les lieux ne s?y prêtaient apparemment pas et le problème est resté posé malgré les sollicitations de la ministre de la Culture, Khalida Toumi, en charge à l?époque de la Communication. « Radio-Tiaret », qui émet sur la fréquence FM à raison de 8h par jour depuis plus de six ans, « est appelée à s?inscrire dans une perspective autrement plus performante, une fois que les conditions de travail seront améliorées », dira Acimi Abdelhafidh qui a été à la tête de « Radio-Tlemcen » durant onze années.


 

Vu : 52 fois
Posté Le : 26/01/2005
Posté par : sofiane
Ecrit par : Khalid A.
Source : www.elwatan.com
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)



Aucune annonce n'est disponible








Aucune entreprise n'est disponible








Aucun vidéo n'est disponible








Aucune bande sonore n'est disponible








Aucun produit n'est disponible