Relizane - Revue de Presse

Relizane: Le centre universitaire face à un problème juridique




Bâtie sur un terrain agricole piégé par des problèmes juridiques interminables, l'annexe universitaire de Relizane fait face à des difficultés pour les travaux d'extension. Le centre universitaire, qui a accouché de la première promotion de diplômés accomplissant dans la douleur leur cursus de 4 années, aura montré les limites de son évolution sur une assiette privée et un coût au mètre carré exorbitant. Ces promus ont assisté tout de même à Bormadia à l'inauguration de l'université de Relizane qui avait bénéficié, au temps du wali sortant, d'une cinquantaine d'hectares. Le centre universitaire devait ainsi atteindre 10.000 places pédagogiques au rythme de 2.000 places à chaque rentrée. A noter que l'institut des sciences et techniques dirigé par Dr Abboura compte plusieurs filières : génie mécanique, génie civil, génie électrique, génie des procédures et chimie industrielle. Selon M. Bekkouche Benaïssa, directeur du centre universitaire de Relizane, celui-ci disposera de 12 salles de 30 places, de 2 laboratoires en sus des amphithéâtres des cours et conférences pour asseoir son objectif. Les inscriptions continuent, notamment pour les étudiants relizanais transférés depuis d'autres universités, A cet effet, M. Bekkouche s'est assigné un objectif majeur, celui d'adapter la formation universitaire à Relizane au cachet de cette wilaya essentiellement à vocation agricole, disposant du meilleur potentiel hydrique de tout le pays, d'où la création de deux instituts, l'un d'agronomie et l'autre d'hydraulique.





Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)